Passer au contenu

/ Département de communication

Rechercher

Navigation secondaire

Experts en : Théories de la communication

Cooren, François

COOREN, François

Directeur de département, Professeur titulaire

Mes intérêts de recherche se déclinent selon trois sous-champs de la communication, soit

  1. la communication organisationnelle,
  2. l’étude des interactions sociales
  3. et, plus généralement, les théories de la communication.

Mon intérêt principal porte sur les phénomènes dits « organisants » ainsi que sur les modes d’être et d’action des organisations. Pour ce faire, j’adopte une vision dite constitutive visant à montrer que c’est dans et par la communication qu’on fabrique de l’organisé, que ce soit dans des contextes entrepreneuriaux, associatifs ou humanitaires. Un tel positionnement m’amène, par ailleurs, à analyser le mode de fonctionnement des interactions sociales. J’y explore, en particulier, la manière dont des valeurs, principes, normes ou idéologies en viennent à s’exprimer, s’animer et se cultiver dans nos textes et conversations. Tous ces intérêts me conduisent finalement à revisiter différentes traditions de recherche en communication et à montrer comment chacune d’entre elles contribue, à sa manière, à développer une vision véritablement communicationnelle du monde qui nous entoure.

Lire plus…

Profil complet

Robichaud, Daniel

ROBICHAUD, Daniel

Professeur agrégé, Resp. gestion stages, Responsable de programme

La thématique générale de mes recherches est la communication organisationnelle pensée en tant qu’« organisante » et constitutive des collectifs. Comme cette façon d’aborder la communication commande elle-même un travail d’explicitation, un premier volet de mes préoccupations est à teneur théorique. Il vise à clarifier les prémisses et concepts essentiels à une compréhension des dimensions constitutives de la communication qui soit, à son tour, en mesure de rendre compte des réalités évolutives, plurielles, et hybrides, qui forment de plus en plus les organisations contemporaines.

D’une manière complémentaire, je poursuis également un programme de recherche empirique qui m’a conduit au fil des ans sur de multiples terrains organisationnels et institutionnels. Ce second volet de mes activités est animé par un intérêt croissant pour les enjeux et les défis de communication que soulève la collaboration entre des parties prenantes (stakeholders) variées, que ce soit dans les organisations dites pluralistes ou encore au sein de collectifs visant à formuler ou informer les politiques publiques. Je m’intéresse particulièrement aux stratégies par lesquels les acteurs et les groupes, dans le cadre de telles collaborations, mettent en récits et intègrent leurs expériences vécues, leurs logiques et savoirs locaux, souvent tacites, dans leurs tentatives de donner une voix et une légitimité à leurs rapports toujours particuliers à la réalité et à leur environnement.

Lire plus…

Profil complet