Bonne retraite, Micheline et Lyne

- 15:05 - Auteur :François Cooren - Nouvelles

Le 29 mai dernier, une fête était organisée pour marquer le départ à la retraite de Micheline Frenette, professeure agrégée, et de Lyne Charland, secrétaire de direction. Dans ce qui suit, nous présentons deux brefs portraits de ces deux personnes qui nous manqueront beaucoup.

 

Micheline Frenette a obtenu un baccalauréat es Arts de l’Université d’Ottawa en 1969, diplôme qui fut suivi d’une maîtrise en psychologie de cette même université en 1972. Dix ans plus tard, elle revenait aux études pour compléter une maîtrise en communication à l’Université de Montréal en 1983. Forte de cette formation, elle partit pour les États-Unis pour poursuivre un doctorat en éducation qu’elle obtint en mai 1989 de la prestigieuse Université Harvard.

Micheline Frenette a connu un parcours professionnel très diversifié. Elle fut tour à tour psychologue au CCPE de l’UdM de 1975 à 1977, chargée de cours au Département de psychologie de l’UdM de 1977 à 1983, professeure au Département de psychologie du Cégep St Jean sur Richelieu de 1979 à 1980 et chroniqueuse sur les films éducatifs à la Revue Québécoise de Psychologie, de 1980 à 1984. Elle a, par ailleurs, travaillé comme psychologue à la Commission des écoles catholiques de Montréal en 1980, puis fut nommée responsable du projet « Dossiers thématiques sur les auditoires de la radio-télévision » de la Société Radio-Canada en 1984. En 1985, elle éditait un manuel universitaire intitulé « Initiation à la psychologie sociale » aux Éditions HRW, avant de devenir, en 1988, chercheuse au groupe de recherche sur les jeunes et les médias (GRJM) du Département.

C’est sous la direction d’André Caron que Micheline Frenette fut embauchée le 23 mai 1989 comme professeure adjointe. Au cours de sa carrière, elle s’est intéressée à plusieurs questions entourant les médias, en particulier par le biais des campagnes sociales, ainsi que de l’usage et de l’appropriation des  nouvelles technologies de l’information et de la communication, en particulier par les jeunes. Plus récemment, elle s’est intéressée à l’influence des médias traditionnels (la télévision, en particulier) dans la perspective de leur convergence avec les plateformes interactives telles que l’Internet et les réseaux sociaux. Elle a aussi étudié comment ces moyens de communication peuvent être exploités avec profit pour des campagnes sociales dont le but est de promouvoir la santé ou de favoriser l’engagement politique.

 

Lyne Charland a, pour sa part, commencé à travailler comme sténo-secrétaire à l’Université en 1985. De 1985 à 1987, elle a travaillé pour de nombreux départements et facultés – sciences économiques, psychologie, EBSI, médecine, droit, relations industrielles, sciences infirmières – avant de rejoindre le secrétariat général de l’Université en 1987-1988. En 1988, elle obtenait le titre de secrétaire, puis, en 1989, celui de secrétaire de direction. Après avoir travaillé au Bureau de coordination, puis au service d’approvisionnement, elle assure cette fonction à la Faculté d’optométrie de 1991 à 1992, puis au Département de géologie de 1993 à 1995, avant d’être embauchée au Département de communication, poste qu’elle occupa jusqu’à sa retraite.

Micheline et Lyne, nous vous souhaitons une belle retraite, bien méritée!

François Cooren
Directeur

Partager :
  • Envoyer
  • Imprimer